La critique Şarkı Sözleri (Lyrics)

Şarkıcı Charles Aznavour


Ils sont là tranquilles sans la moindre bile
Lorsque l'on panique et que mort de trac
Tous nos membres claquent devant le public.
Avec un air sombre, ils guettent dans l'ombre
Armés d'un stylo, quoi qu'on dise ou fasse
De notre cuirasse, le moindre défaut.
De gauche ou de droite, ceux que l'on mandate
Pour faire un papier n'ont, je le présume
Pas trempé leur plume dans un bénitier.
Et que peut-on faire, pauvre pot de terre
Vulnérable et seul, lorsque l'on en crève
Rengainer ses rêves et fermer sa gueule?


La critique, la critique, on a beau dire au fond
Que l'on s'en contrefout, la critique, la critique
Vous détruit le moral et vous en fout un coup.


Frappé de nécrose, en lisant ces proses
Qui sauf exception, ressemblent oh surprise
À des entreprises de démolition.
Si certains paniquent et neurasthéniques
Consultent des psys, d'autres se libèrent
Remuent ciel et terre, étant Dieu merci
Du genre opiniâtre, sont prêts à se battre
Et pour être mieux, cherchent un autre style
Changent de profil, plantent des cheveux.
Ça ne change guère, il reste une guerre
De papier journal fait de mots qui touchent
Là où ça fait mouche, là où ça fait mal.


La critique, la critique, on a beau dire au fond
Que l'on s'en contrefout, la critique, la critique
Vous détruit le moral et vous en fout un coup.


Sorti du calvaire des années galères
De crève-la-faim, des galas sordides
Des soirées à bidet lorsqu'on voit enfin
Son nom qui se niche en haut de l'affiche
Ça fait chaud au coeur, puis vient la première
Où faut se les faire, contrôlant sa peur.
Après la soirée, les dés sont jetés
Déjà dans le hall, c'est fait de silence
Inquiétant et dense, miel ou vitriol.
Que ce soit le sacre ou bien le massacre
Faudra faire avec, se dit en coulisses
L'artiste au supplice sans un poil de sec.


La critique, la critique, on a beau dire au fond
Que l'on s'en contrefout, la critique, la critique
Vous détruit le moral et vous en fout un coup.


Mais dis-toi que puisque tu as pris tes risques
T'as choisi ton bord, il te faut admettre
Que le sien est d'être, même s'il a tort
Celui qui informe, même s'il déforme
Souvent ta pensée, chacun sa manière
Et son savoir faire, chacun son métier.
Les articles passent, d'autres prennent place
Dans les quotidiens, ainsi va la vie
Nul ne s'en soucie, nul ne s'en souvient.
Quand l'artiste en scène joue et se démène
Rien n'est important, adieu la critique
Salut le public, bravo le talent.


La critique, la critique, qu'elle vous porte aux nues
Ou en trois mots vous tue, la critique, la critique
Donne son unique opinion qu'est pas forcément du béton.
En fin de compte, seul le public a raison.




Arama
Hakkımızda
Sarkisozu.life size Dünya'da var olan bütün şarkıların (yerli ve yabancı) sözlerini sizlere aktarmayı hedefliyor.